Aurélie Favier – Sophrologue

Diplômée de la F.E.P.S. Certification RNCP

Accueil

La sophrologie est une méthode pratique destinée à mobiliser les potentiels de l’être humain. L’entraînement à ses techniques active de façon positive les capacités et ressources de l’individu pour renforcer les structures saines de la personnalité.Elle permet de développer de meilleure capacités d’adaptations aux conditions de vie actuelle en société.

Ce que la Sophrologie n’est pas :

De la relaxation :

Même s’il est utile de savoir se détendre, la relaxation n’est pas une fin en soi en sophrologie mais plutôt un outil.

De l’hypnose :

Il n’y a aucune suggestion inductive de la part d’un sophrologue, la sophrologie développe au contraire l’autonomie et la participation active.

Une sorte de yoga :

Même si le corps occupe une place centrale dans la démarche, il n’y a ni posture spéciale, ni croyance, ni  philosophie en sophrologie.

De l’auto-suggestion :

La sophrologie développe une qualité de conscience; il ne s’agit en aucun cas de voir la vie en rose ou de s’auto-suggérer que tout va bien.

Une méthode « magique »:

Ni au niveau des techniques qui s’appuient sur la recherche scientifique, ni dans la pratique qui est un entraînement volontaire et méthodique.

Du massage :

Il n’y a aucun contact physique entre le sophrologue et la personne qu’il accompagne.

La déontologie :

Le sophrologue diplômé par la F.E.P.S. a reçu une formation sérieuse et actualisée selon les concepts et principes fondamentaux de la méthode. Il a acquis au cours de sa formation les cadres méthodologiques, théoriques, techniques et pratiques, au travers desquels il se définit comme un professionnel compétent à part entière.

Il utilise et adapte la pratique en vue des applications qu’il développe dans son exercice.

Au cours des entraînements qu’il dirige, il propose à ses clients des techniques visant à mobiliser de façon positive leurs capacités et ressources potentielles, et contribue à renforcer les structures saines de la personnalité.

Le sophrologue ne concurrence pas les professionnels de la santé : il ne pose pas de diagnostic, n’influence pas les choix thérapeutiques de ses clients ou patients.
Il n’est pas un psychothérapeute (sauf si c’est sa formation initiale) et veille à ne pas interférer de façon « sauvage » dans les traitements en cours.

En restant scrupuleusement dans le cadre et les limites de ses compétences, il est un auxiliaire précieux pour les professionnels de la santé.

Le sophrologue est un pédagogue de la Santé Humaine.

Aurélie Favier

Aurélie Favier est  Sophrologue diplômée de la F.E.P.S ( Fédération des Ecoles Professionnelles de Sophrologie )  Diplôme d’État Titre R.N.C.P.

Spécialisée par une experience de 5 ans dans la pratique de la sophrologie en Gestion de la douleur, par deux années de Formation à l’Institut de formation d’Avignon Alain Zuili.

Aide soignante d’une première profession et par ces études dans la petite enfance, ouvre les compétences de la sophrologie dans l’ accompagnement de l’enfant / adolescent.

Et propose naturellement des accompagnements de relaxation dynamique dans tous ces champs d’applications.

Avec plaisir de vous transmettre et vous accompagner au travers de la vivance, la méthodologie de cette « science qui étudie la conscience. »

Les actualités